Comment conserver votre CBD pour garder intactes les vertus de vos fleurs ?

Comment conserver votre CBD pour garder intactes les vertus de vos fleurs ?

Comment conserver votre CBD pour garder intactes les vertus de vos fleurs ?

Les fleurs de CBD, dans des conditions optimales de conservation, peuvent être stockées au moins un an. Cependant, pour éviter la dégradation des fleurs et conserver à celles-ci leurs propriétés, il convient d’identifier quels sont les facteurs de corruption afin de pouvoir y remédier et diminuer les risques de perte de qualité.


Pourquoi vos fleurs de CBD se dégradent ?

Certains facteurs ont tendance à dégrader prématurément vos fleurs de CBD. Ils sont, principalement, au nombre de quatre, même s’il existe une multitude d’autres cas marginaux.

  • La température  : le CBD ne supporte pas la chaleur. La plante aura tendance à se dessécher et à perdre ses principes actifs.
  • L’air  : certaines molécules de l’air, dont l’oxygène, dégradent considérablement la saveur et les arômes des fleurs.
  • L’humidité  : l’un des plus gros risques pour les fleurs et le pollen de CBD est l’humidité et l’eau qui entraînent des moisissures et réduisent à néant les stocks.
  • La lumière  : les rayons ultraviolets et infrarouges de la lumière naturelle altère grandement les propriétés du CBD car il est photosensible. Les conséquences sont une perte rapide des propriétés et un produit qui, in fine, aura perdu toutes ses qualités.


Trucs et astuces pour conserver vos fleurs de CBD le plus longtemps possible

Comme on l’a vu précédemment, de nombreux facteurs peuvent altérer les propriétés et qualités des fleurs de CBD, voire même entraîner la perte pure et simple des qualités et bienfaits présents dans vos fleurs. Pour éviter ce genre de difficultés, voici quelques recommandations qui éviteront bien des désagréments :

  • Ne pas stocker les fleurs dans un lieu où la température dépasse les 21°C
  • Conserver les fleurs séchées dans des pots étanches et hermétiquement fermés, de préférence en verre, éloignés de l’humidité (attention à la buée qui entraînera des moisissures) et de la lumière du soleil. Un endroit frais (entre 10°C et 20°C) et à l’ombre sera parfait pour une bonne conservation. À noter que la lumière artificielle n’a aucun impact sur les fleurs.
  • Il est possible de congeler les fleurs de CBD. Mais attention, on ne peut les décongeler qu’une fois d’où l’intérêt de les conditionner en petites portions.
  • Ne pas conserver les fleurs dans des sachets plastiques. Ces derniers laissent passer l’humidité : la chaleur et l’odeur et le goût en sont altérés. Cette option n’est valable que pour la congélation.
  • Il va de soi que la qualité du produit influe sur sa vitesse de dégradation. Pour s’assurer d’un impact optimal des fleurs de CBD, le mieux est d’en faire l’acquisition en petites quantités et de les consommer immédiatement une fois sorties de leur conditionnement. D’où l’importance d’un choix judicieux de la provenance, de la culture et des techniques de récolte et d’extraction.
Posts created 63

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut