Cannabichromène (CBC) - CBD Shop France

Le cannabichromène (CBC) : un cannabinoïde aux propriétés intrigantes

Le cannabichromène (CBC) : un cannabinoïde aux propriétés intrigantes

Le cannabichromène fait partie des trois phytocannabinoïdes que l'on retrouve le plus souvent dans un plant de chanvre. Mais contrairement au cannabidiol et au tétrahydrocannabinol, il se fait plutôt discret. Peu d'études scientifiques lui étant dédiées, son potentiel thérapeutique profite de moins de visibilité. Levons le voile sur ce mystérieux cannabinoïde aux vertus prometteuses.

L'effet de synergie du cannabichromène (CBC)

Lorsqu'il est question de cannabinoïdes, le cannabichromène (ou CBC en abrégé) fait plutôt profil bas, si on le compare au tétrahydrocannabinol (THC, le plus connu) et au cannabidiol (CBD). Il serait pourtant considéré comme l'une des substances clés du chanvre en ce qui a trait aux applications dans le domaine de la santé. Bien que le rôle que joue le CBC ne soit pas encore déterminé avec précision dû au nombre restreint de recherches menées à son sujet, les quelques études réalisées confirment qu'il est le complément parfait du THC et du CBD. Il partage d'ailleurs la même formule moléculaire que ces deux phytocannabinoïdes, mais génère des effets différents. Son pouvoir est optimal lorsqu'il opère en synergie avec les autres cannabinoïdes. Son intérêt est moindre s'il est isolé.

Ce cannabinoïde interagit avec les récepteurs CB1 et CB2 à travers l'organisme et le cerveau. Il agit de surcroît sur les récepteurs TRPA1 et TRPV1. Ces deux canaux sont associés aux signaux de perception de la douleur et intégrateurs moléculaires des stimuli thermiques et physiques.

Mentionnons de plus que le CBC n’a pas d’effets psychotropes. Sa consommation ne provoque donc aucune hallucination sensorielle chez son utilisateur.

Les propriétés du cannabichromène

Très peu d'informations sont disponibles à ce stade concernant les propriétés du CBC. Certaines études et théories attribuent néanmoins à cette substance des avantages qu'il vaut la peine de souligner.

Propriétés anti-inflammatoires
Le CBC a démontré son efficacité pour combattre l'inflammation, surtout lorsqu'il est combiné au THC et au CBD. Cette constatation contribue à conforter l'idée selon laquelle la puissance de ce cannabinoïde atteint son plein rendement lorsqu'il agit en harmonie avec d'autres éléments.

Propriétés antidouleur
Le cannabichromène pourrait avoir un impact bénéfique sur la douleur. Il stimulerait les réseaux capables de la soulager.

Propriétés antibactériennes
Les vertus antibactériennes du CBC ont été démontrées hors de tout doute. Des études ont révélé qu'il serait même en mesure de combattre des bactéries mortelles comme E.coli.

Propriétés antitumorales
Le CBC a également montré des résultats convaincants dans la lutte contre certains types de cancer, le cancer du sein notamment. Le CBC seul ne procure pas d'effets aussi considérables que ceux observés avec le CBD, le THC ou le CBG, mais lorsqu'il est associé à ces cannabinoïdes, son potentiel est multiplié.

Propriétés anti-acnéiques
Le CBC pourrait être utile pour le traitement de l’acné. Il semble en effet diminuer la production de sébum par les glandes sébacées, en réduisant en même temps l’impact de l’acide arachidonique sur la peau et les glandes.

Propriétés antidépressives
Un traitement à l'aide du CBC pourrait réduire le stress chronique et la dépression.

CBC et neurogenèse
Le CBC semble favoriser la neurogenèse, le développement de tissus nerveux. Il contribuerait à freiner les effets de la dégénérescence cellulaire qui donne lieu à certaines maladies dégénératives, telles que la maladie d'Alzheimer, de Huntington ou de Parkinson.

Posts created 58

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut